Logbook

Logbook

Travaux de gros œuvre presque achevés

Commencement des travaux de restauration du moulin de Surré

Consolidation du patrimoine historique poutre HEB

30 juillet 2021

Nouveau Bourgmestre de la Commune de BOULAIDE

Mit fünf zu vier Stimmen wurde Jeff Gangler, zum neuen Bürgermeister der Gemeinde Bauschleiden gewählt.

21 juillet 2021

Poste du Bourgmestre vacant

René Daubenfeld tritt aus gesundheitlichen, aber auch politischen Gründen als Bürgermeister zurück.

Nach 15 Jahren an der Spitze der Gemeinde Bauschleiden hat René Daubenfeld seinen Rücktritt als Bürgermeister der Gemeinde Bauschleiden erklärt.

05 juillet 2021

Luxemburger Wort

Droit de réponse: Gemeinde Bauschleiden widerspricht Vorwürfen aus einem Arikel im "Luxemburger Wort"

Antwort auf "Mühen einer Mühle"

Die Gemeinde hofft, dass innerhalb kürzester Zeit eine Entscheidung erfolgt, die alle berechtigten Forderungen der Mühleneigentümer, des Kultur- und des Umweltministeriums klärt. Unangebrachte Unterstellungen sind diesbezüglich allerdings nicht hilfreich.

unterschrieben: René Daubenfeld, Bürgermeister der Gemeinde Bauschleiden und Antoine Nanquette, Schöffe der Gemeinde Bauschleiden

Réponse à la question parlementaire de Madame Martine HANSEN

Numéro 4292 intitulée Moulin de Surré

29 juin 2021

Pourtant le plan cadastral documente sans ambiguïté que le cours d’eau du Bëtlerbaach passe au moulin. Ce fait est documenté sur les images aériennes disponible sur geoportail.lu.

L'analyse environnemental (SUP) du PAG de la Commune de Boulaide, retient un biotope cours d'eau dans le canal du moulin. La partie graphique du PAG greffe le canal du moulin d’une servitude urbanisation – milieu naturel à conserver “N5” pour protéger le cours d'eau.

En tant que propriétaire nous avons communiqué le 8 mars 2021 à tous les acteurs concernés notre accord pour la Passe-poisson prévue sous la mesure 1066 du programme de gestion (2015-2021) de l’Administration de la gestion de l’eau.

Avis favorable du ministre concernant la passe à méandres au moulin

19 mai 2021

La Ministre de la Culture avise favorablement la passe à méandres (voir sous l'onglet passe poisson)

10 mai 2021 article apparu au wort et wort.lu

5 mai 2021

Prise de position des propriétaires du moulin

8 mars 2021

Lettre des propriétaires adressée à:
- MC
- MECDD
- l'ANF et AGE
- l'AC de Boulaide
- Naturpark Oewersauer
- SSMN

Après plusieurs réunions nous informons que le projet de reconnexion est à rejeter. Ce projet divise l'écoulement de la Bëtlerbaach et modifie ainsi le système hydraulique du Bëtlerbaach et du moulin de Surré.

En outre, cette division nouvellement créée brouille le caractère historique et détruit le tissu bâti du canal. Ces modifications ne peuvent donc pas être compatibles avec les arrêtés de protection.

Les propriétaires du moulin de Surré communiquent qu'ils donnent leur accord pour la construction d'une passe-poisson au droit du moulin, ceci en référence au programme 2015-2021 de l'AGE (mesures 1066 et 1067). En tenant compte des remarques formulées par l'expert RUDOLF et du Service des sites et monuments, les propriétaires ont adapté leur projet initial de la passe poisson. (Voir sous l'anglet "passe-poisson")

Rapport de l'expert Peter RUDOLF

18 février 2021

Réunion du groupe de travail ANF, AGE, Naturpark Oewersauer, SSMN et propriétaire du moulin de Surré

Remarques:

Pour son analyse l'expert s'est malheureusement basé sur le plan cadastral en vigueur en 2021, mais modifié par la Commune de Boulaide en avril 2020 sans accord des propriétaires et du ministère de la culture.

Dans le contexte de la variante 1 "Projekt Fischpass", proposé par les propriétaires du moulin, le rapport ignore la mesure 1067 pour améliorer l'état écologique du canal.

Ce rapport est demandé et payé par le Naturpark Oewersauer et analyse deux alternatives pour atteindre la continuité écologique du Bëtlerbaach.

Pour rappel c'était le Naturpark Oewersauer qui avait déjà indiqué dans sa description initiale du projet reconnexion une pente de 35% au lieu de 8 % au moulin.

Via téléconférence l'expert Peter RUDOLF présente son rapport.

Le cadastral modifié par la commune de Boulaide est pris comme base discussion. Le cours d'eau réel du Bëtlerbaach est ignoré durant toute la réunion par les représentants du MECDD et de l'AGE. Une concertation constructive ne pouvait pas s'établir.

Quelques extraits de ce rapport:

" Da seitens Unterzeichner bisher keine Begehung der Örtlichkeiten erfolgte, stützen sich die folgenden Aussagen allein auf die in den vorliegenden Unterlagen enthaltenen Angaben und zusätzlich erhaltenen Informationen. "

" Bewertung der Variante 1 "Projekt Fischpass": ... Die Errichtung einer technischen Fischaufstiegsanlage (FAA) am Mühlenstandort stellt grundsätzlich eine geeignete Maßnahme dar, um die ökologische Durchgängigkeit wiederherzustellen.... Die Lösungsvariante "Projekt Fischpass" ist aus ökologischer Sicht grundsätzlich vertretbar, sofern alle erforderlichen Teilmaßnahmen (Fischaufstieg, Fischschutz-/Fischabstieg, ökologisch begründete Mindestwasserabgabe) in geeigneter Weise umgesetzt werden.

" Bewertung der Variante 2 "Projekt Naturpark" : ... Im Rahmen dieser Lösungsvariante ist vorgesehen den untersten etwa 80 m langen Teilabschnitt des ehemaligen Verlaufs des Betlerbachs zu reaktivieren. ... Um den Aspekten ökologische Durchgängigkeit und Anlagenbetrieb gleichermaßen gerecht zu werden, ist im Bereich der zukünftigen Wiederanbindung an den ehemaligen Bachlauf, eine Aufteilung des Abflusses vorgesehen. .... Aus ökologischer Sicht ist dieser Lösungsansatz grundsätzlich als zielführend zu betrachten, die ökologische Wirksamkeit ist jedoch stark von der zukünftigen Abflussaufteilung abhängig. ... der Mühlgraben zugleich aber nicht trocken fallen darf ... sind dennoch folgende fischökologische Aspekte zu beachten: - Fischschutz-/Fischabstieg am Mühlenstandort - Vermeidung einer Fehlleitung in den Unterwasserkanal der Turbine ...

Fazit : Im Hinblick auf die gewässerökologische Gesamtsituation im Projektgebiet stellen beide hier betrachteten Lösungsvarianten lediglich eine Kompromisslösung dar, wobei dem "Projekt Naturpark" ein deutlich höheres Aufwertungspotenzial beizumessen ist und daher als ökologische Vorzugsvariante betrachtet werden sollte. Eine abschließende Bewertung ist allerdings erst nach Festlegung der Betriebsweise der Wasserkraftanlage möglich. Sollte die Turbine nur an wenigen Tagen im Jahr, z. B. zum Schaubetrieb der Mühle erfolgen, wären zusätzliche alternative Lösungen zu prüfen. Denn für solche betrieblichen Anforderungen sind der Aufwand für die komplexe Abflussaufteilung und die mit der Wasserausleitung verbundenen ökologischen Nachteile unverhältnismäßig hoch. Bei Verwendung einer alternativen Antriebsart könnte der Mühlgraben weiterhin dauerhaft mit einer geringen Wassermenge beaufschlagt werden und es bestünde zugleich die Möglichkeit durch geeignete Maßnahmen, eine weitaus umfassendere gewässerökologische Aufwertung zu erzielen, als mit den beiden bisherigen Projektvorschlägen.

1er décembre 2020

Réunion sur site

Réunion sur site à Surré avec tous les membres du groupe de travail. Tous les participants (ANF, AGE, Naturpark, SSMN et le propriétaire du moulin) constatent que le cours d'eau réel du Bëtlerbaach ne correspond pas avec le cours d'eau représenté sur la carte officielle.

L'expert Peter RUDOLF n'est pas présent à cette réunion.

Le cours d'eau du Bëtlerbaach déverse entièrement dans la parcelle du canal du moulin. Le débit complet du Bëtlerbaach est ainsi dévié au moulin de Surré.

Arrêté gouvernemental concernant le canal du moulin

Vu l'intérêt public de protection et de conservation du canal du moulin de Surré, notamment des points de vue historique, industriel et esthétique, le Conseil du Gouvernement confirme l'arrêté du ministre de la culturel et retient l'arrêté de protection du 23 octobre 2020 concernant les numéros 453/0 et 88.

Grob falsche Annahmen im Projekt des Naturparkes

04 septembre 2020

Schriftlich weisen die Mühlenbesitzer auf grob falsche Annahmen im Projekt des Naturparkes hin.

Im Projektbeschrieb des Naturparkes Oewersauer ist eine Geländeneigung von 35% an der Mühle angegeben, richtig wäre eine Geländeneigung an der Mühle von 8%.

Mit einer Geländeneigung von 8% ist eine Fischaufstiegshilfe an der Mühle realisierbar, weshalb die Mühlenbesitzer erneut eine Fischaufstiegshilfe an der Mühle unterstützen.

Rétablissement partiel du plan cadastral par l'Administration cadastral

L'administration du cadastre s'est excusé pour la fusion de nos parcelles et rétablie la situation parcellaires.

Pourtant l'administration du cadastre ne rétablie pas le cours d'eau sur la parcelle 453.

Le cours d'eau du Bëtlerbaach ne s'est pas déplacé il passe depuis l'existence du moulin au moulin...

Position du Ministre de l'environnement

21 juillet 2020

La Ministre de l'environnement prend position.

La Ministre de l'Environnement, du climat et du Développement durable relève la mesure 3357, mais omet de citer les mesures 1066 et 1067 du plan de gestion en vigueur.

Elle relève de vouloir respecter l'arrêté ministériel de protection du canal du 8 novembre 2019 et oublie de considérer l'arrêté gouvernemental de mai 2007 concernant le moulin lui-même avec son droit d'eau.

La ministre de l'environnement retient d'associé le ministère de la culture à la mise en oeuvre du projet.

Le plan cadastral, les cartes topographiques et les servitudes du moulin de Surré

A première vue on a l'impression que les cartes topologiques documentent un cours d'eau équivoque du Bëtlerbaach. Pourtant ce n'est pas le cas. En effet ces cartes topographiques documentent le système hydraulique entier du moulin de Surré.

Les cartes topographiques ne font que documentées les servitudes rattachées au moulin de Surré, sont protégées depuis 2007 par l'arrêté gouvernemental et par le Conseil Communal de la Commune de Boulaide.

Jusqu'à avril 2020, moment où la Commune de Boulaide a fait modifier le plan cadastral, le plan cadastral documentait sans ambiguïté que le cours d’eau du Bëtlerbaach passait via la parcelle 453 au moulin de Surré. Confirmé par les images aériennes disponibles sur le site geoportail.lu.

Les modifications apportées ne disposent pas d'une autorisation de la part des propriétaires et des ministères concernés.

22 juin 2020

L'autorisation AU/AUT/18/0103 pour le projet reconnexion est périmée

Comme les travaux pour le projet dénommé reconnexion "Bëtlerbaach" - "Syrbaach" n'ont pas débuté dans un délai de 2 ans, l'autorisation AU/AUT/18/0103 signée le 21 juin 2018 est périmée.

Luxemburger Wort

Dans le contexte des articles apparus au wort et wort.lu, la commune de Boulaide avait publié sa prise de position sur leur site.

Angesichts des Artikels „Don Quijote mit Wassermühle“ im „Lëtzebuerger Wort“ vom 13/06/2020, sieht sich der Schöffenrat der Gemeinde Bauschleiden in der Pflicht eine Klarstellung abzugeben da laut dem Artikel der Anschein erweckt wird als würde man den neuen Besitzern der „Lannersmillen“ Steine in den Weg legen. Dies entspricht jedoch nicht der Wahrheit und somit will man mit diesem Statement Klarheit schaffen.

Article "Vermittlerrolle stets wahrgenommen" apparu au wort et wort.lu

Luxemburger Wort

06 juin 2020

Article "Don Quijote mit Wassermühle" apparu au wort et wort.lu

Acte de prescription acquisitive sur une partie du canal de fuite

XX juin 2020

Jugement publié récemment au bureau des hypothèques à Diekirch. La prescription acquisitive a été annulée par le Tribunal de paix de et à Diekirch.

Plan cadastral modifié sur demande de la commune de Boulaide sans accord des ministères et des propriétaires

28 avril 2020

Modification plan cadastrald par la commune de Boulaide

Ce n'est que par pure chance que nous constatons des modifications sur nos parcelles 88 et 453 (canal du moulin). L'administration du cadastre nous renseigne que ces modifications ont été demandées et payées par l'Administration communale de Boulaide...

- notre parcelle 453 (canal d'amené du moulin) est modifiée sans changement de numéro et l'information concernant le cours d'eau (trait bleu) est supprimée.

- notre parcelle 88 (canal de fuite) est totalement supprimée.

- Le reste de nos parcelles sont unifiées dans une parcelle unique.

Tous ces modifications ont été réalisées sans notre accord.

Avis négatif du Conseil communal

Le Conseil communal prononce un avis négatif pour la protection des parcelles 88 et 453 (canal du moulin).

Le Conseil Communal demande un mesurage. Sans accord de la part du ministère de la culture, du ministère de l'environnement et des propriétaires du canal et du moulin, ce mesurage supprime le cours d'eau au canal.

Remarque: la SUP (strategische Umweltprüfung) établi pour l'Administration communal dans le cadre du PAG en 2016 retient un cours d'eau dans le canal du moulin et le retient comme biotop.

Arrêté ministériel concernant le canal du moulin

Le canal du moulin est protégé pour des raisons historiques, industrielles et esthétiques. Le canal et le moulin forment un ensemble. Le canal du moulin est vital pour le fonctionnement du moulin.

Le trait bleu sur la parcelle 453 (canal d'amené) documente la présence d'un cours d'un cours d'eau, et situe ainsi la parcelle 453.

Documentation technique de la turbine historique

La turbine du moulin a été installée dans les années 60. Elle a été achetée par Monsieur Lanners en Allemagne de Triberg (forêt noir).

jj.mm.2019

Acquisition du moulin par acte notarié

04 décembre 2018

Acquisition du moulin de Surré

L'acte précise que le moulin est capable de produire de l'énergie et que son système hydraulogique est complet et fonctionnel

Réglement grand-ducal du 1er août 2018 cours d'eau - biotope

Règlement grand-ducal du 1er août 2018 établissant les biotopes protégés, les habitats d’intérêt communautaire et les habitats des espèces d’intérêt communautaire pour lesquelles l’état de conservation a été évalué non favorable, et précisant les mesures de réduction, de destruction ou de détérioration y relatives.

Prise de position de la Commission européenne en réponse à une question parlementaire

20 février 2017

Anfrage zur schriftlichen Beantwortung E-009341/2016 an die Kommission von Birgit Collin-Langen (PPE) Betrifft: Wasserrahmenrichtlinie und Mühlen

DE E-009341/2016 Antwort von Herrn Vella im Namen der Kommission

PAG de la Commune de Boulaide

A travers les dispositions de l'article 2 (d) de la loi du 19 juillet 2004 concernant l'aménagement communal et le développement urbain, le législateur a conféré aux communes la mission de veiller au respect du patrimoine culturel et naturel local et national.

Dans le cadre de la procédure d'élaboration du PAG, le Ministre de l'Environnement a émis son avis quant au projet d'aménagement général suite à l'accord donné par le conseil communal au collège des bourgmestre et échevins conformément à l'article 10 de la loi du 19 juillet 2004, cet avis pouvant, le cas échéant, aboutir à une modification du projet d'aménagement général lors de son adoption sur base de l'article 14 de la loi du 19 juillet 2004.

L'article 23.3 de la partie écrite du PAG informe que les « monuments nationaux » (immeubles et objets classés monuments nationaux, immeubles et objets classés ou inscrits à l’inventaire supplémentaire, énumérés à l’art. 25.3) bénéficient d’une protection nationale. Ils sont régis par les dispositions de la loi du 18 juillet 1983 concernant la conservation et la protection des sites et monuments nationaux.

Le Moulin est situé au secteur protégé de type "environnement construit".

Le cours d'eau dans le canal du moulin (Bëtlerbaach) est protégé par une servitude "urbanisation - milieu naturel biotope à conserver" reprise sous N5 sur la partie graphique du PAG de Boulaide.

Sur la partie graphique du PAG un couloir pour un projet de rétention et d'écoulement des eaux pluviales est prévu. Celui-ci déverse au ruisseau Bëtlerbaach.

L'analyse "Umweltprüfung" retient pour Su6 que "Der Großteil der Fläche befindet sich im 30m Schutzabstand zum Fließgewässer „Syrbaach“, welcher nach Art. 17 des Naturschutzgesetzes als Biotop ausgewiesen ist."

L'analyse "Umweltprüfung" retient pour Su7 que "Der östliche Randbereich der Fläche befindet sich im 30m Schutzabstand zum Fließgewässer „Syrbaach“, welcher nach Art. 17 des Naturschutzgesetzes als Biotop ausgewiesen ist."

2ième plan de gestion 2015-2021 de l'Administration de la gestion de l’eau

Mesures concernant le Bëtlerbaach et le moulin dans le contexte du moulin:

N°1066 1 Fischaufstiegshilfe Syrbaach / Bëtlerbaach am Mühlenstandort (voir à partir de la page 102)

N°1067 80 m Laichgebiet Syrbaach / Bëtlerbaach

N°3357 10 m Renaturierung Zufluss Syrbaach / Bëtlerbaach zur Förderung der Gewässerretention und Gewässerentwicklung

17 février 2016

Prise de position par le Directeur du Service des sites et monuments nationaux

Dans sa réponse au Naturpark, le Directeur du Service des sites et monuments nationaux ne s'oppose pas directement à un projet élaboré par le Naturpark, relève pourtant que la présence d'eau et l'usage de l'eau pour la production d'énergie au moulin fait partie de la protection nationale et est ainsi à conserver.

Situation du moulin de Surré côté canal de fuite

07.11.2011 - Plan cadastral documente un cours d'eau vers le moulin (trait bleu).

9 janvier 2011

Arrêté et délibération concernant le moulin de Surré

18 mai 2007 - Le Gouvernement Luxembourgeois décide de classer le Moulin de Surré comme monument national. Le cours d'eau "Bëtlerbaach" est la force motrice du moulin.

27 juin 2006 - La Secrétaire d'Etat à la Cultur, à l'Enseignement supérieur et à la Recherche signe l'arrêté de protection du moulin de Surré

24 février 2006 - Mesurage N° 608 établi par le géomètre officiel Janine BISDORFF,

Le Bëtlerbaach est documenté comme force motrice du moulin de Surré. Le Bëtlerbaach est un ruisseau latéral du Syrbaach et est situé sur la parcelle protégée.

13 janvier 2006 - La Commune de Boulaide émet à l'unanimité des voix un avis favorable au classement du Moulin de Surré comme monument national

29 septembre 2005 - Le 29 septembre 2005 la commission des sites et monuments nationaux retient dans son avis que :

Les informations contenues dans le livre « Millebuch » ne sont pas tout à fait correctes. Le moulin est en état de fonctionnement et, par son histoire, très intéressant. Il fut récemment utilisé pour moudre le maïs, indispensable pour la fabrication du pain portugais. Avis unanime pour le classement.